0
Avec les Kids

Notre rituel du soir: « les histoires chuchotées »

Tous les soirs, nous avons notre petit rituel de coucher, la lecture d’un livre qui est notre petit moment calme, de bien-être… On se câline, on se serre, on se reconnecte, puis on ferme le livre, on éteint la lumière et avant de chanter une chanson, je leur raconte une histoire dans la pénombre avec juste une petite guirlande multicolore allumée. Une histoire que j’invente, qui partage une valeur importante pour moi ou qui revient sur un moment délicat de la journée, vécu par un petit animal ou un enfant. C’est incontestablement ce moment là du rituel qu’ils préfèrent… Je te partage ici 2 histoires qui marchent très bien chez nous en espérant qu’elles plaisent aussi à tes Babychoux !

« La Girafe et le Chacal » pour apprendre à mieux communiquer, inspirée par le concept de communication non-violente de Marshall Rosenberg

C’est l’histoire d’une girafe et d’un chacal qui sont dans le désert, il fait vraiment très très chaud, ils n’ont rien bu depuis des jours et ils meurent de soif.

Passe enfin un voyageur, le chacal court vers lui et lui crie :  » Dooooonne moi de l’eaaaaau tout de suite »!!

Le voyageur le regarde, refuse et s’en va…

La girafe essaie à son tour…

Elle va le voir et demande :  » Bonjour Monsieur, j’ai vraiment très soif peux-tu me donner un peu d’eau s’il te plaît ? »

Le voyageur lui sourit et répond : « Bien sûr !!Tiens prends ma gourde et bois ce que tu veux !! »

La girafe boit enfin !! Quel bonheur !!

Le chacal n’en revient pas, pourquoi le voyageur accepte de donner son eau à la girafe mais pas à lui…

Il entend la girafe demander au voyageur :  » J’ai tellement faim maintenant… As-tu quelque chose à manger s’il te plait ? »

« Oui naturellement » et le voyageur lui donne à manger…

Le chacal revient et hurle « mooooi aussi je veux à manger tooout de suiiiite !! »…

Le voyageur fronce les sourcils, refuse et s’en va…

Alors le chacal demande à la girafe : « Pourquoi toi tu as pu boire et manger alors que moi je n’ai rien eu?…

La girafe lui explique : « C’est simple, j’ai juste demander gentiment et poliment… Tu sais chacal, on a toujours plus de chance d’avoir ce que l’on veut quand on demande les choses plutôt que quand on les exige…! ? Tu devrais essayer, tu verras ! »

Le chacal partit en courant, rattrappa le voyageur et essaya : « Re- Bonjour Monsieur, j’ai vraiment très soif peux-tu me donner un peu d’eau s’il te plaît ? » Le voyageur sourit et lui tendit sa gourde ! Le chacal pu enfin boire et il se jura que la prochaine fois, il ferait bien attention de demander gentiment car la girafe a bien raison ça marche !

« La petite fourmi qui voulait faire le tour du monde » pour développer la confiance en soi malgré le regard des autres, apprendre à croire en soi et poursuivre ses rêves !

C’est l’histoire d’une petite fourmi qui a très très envie de faire le tour du monde ! C’est son plus grand rêve !

Elle en parle à ses copines fourmis qui lui disent que c’est impossible… que le monde est bien trop vaste pour ses petites pattes de fourmi… qu’aucune fourmi n’a jamais fait le tour du monde…

Mais la petite fourmi qui est très motivée et courageuse, décide quand même de partir !

Elle avance à son rythme de fourmi, petit pas par petit pas.

Il lui faut des jours et des jours pour sortir de son jardin, des mois et des mois pour sortir de son village et des années pour faire presque le tour du monde. Mais elle avance toujours motivée, parfois elles passent des journées difficiles, elle regrette d’être partie mais souvent elle vit des aventures incroyables et alors elle se dit qu’heureusement qu’elle est partie, qu’elle a cru en elle et en son rêve, heureusement qu’elle a essayé !

Des années plus tard, quand elle n’est plus une jeune petite fourmi mais une grand-mère fourmi, elle revient dans son jardin et retrouve sa fourmilière au même endroit, rien a changé ! Toutes les fourmis n’en reviennent pas de la voir revenir!! Et toutes lui demandent alors comment a-t-elle fait et si elle a réussi…

Elle leur répond toute heureuse que « quand on poursuit ses rêves, peu importe la vitesse à laquelle on avance, il faut juste avancer et croire qu’on va y arriver ! Et que même si on n’y arrive pas, au final, c’est plus si grave car au moins on a essayé !… et qu’essayer rend aussi fière que d’y arriver !!

You Might Also Like

Aucun commentaire

    Laisser un commentaire